levieuxfossile

levieuxfossile

Je suis comme je suis...

De vous à moi, j'ai toujours été un nonchalant. Mais pour les autres, tous les autres, je suis un indolent. La différence est accablante.  Un nonchalant est infiniment plus sympathique qu'un indolent. C'est un peu comme pour le fainéant et le tire au flanc. Le premier est plus sympathique que le second parce qu'il est sincère. Franc.

 Eh bien moi, en vérité, je suis un nonchalant ! Je me laisse mener par les évènements que je  fuis ou bien que je provoque, par nonchalance. Serais-je indolent, je ferais face, avec le temps. Malgré tout. Mais comme tout nonchalant, seule la contrainte, seule la menace, exercent une pression du cerveau aux membres.

Allez vivre avec ça, vous ! Le courrier s'entasse, les projets s'amoncellent,  les bonnes intentions s'empilent, bref, je ne suis pas un mec sérieux. En un mot je ne suis pas fiable. Le problème supplémentaire qui se greffe sur cet accablant constat, c'est que je n'ai pas la résolution de changer. J'ai atteint une telle régularité dans l'inconstance, que je suis devenu un spécialiste. Le spécialiste de la nonchalance.

S'il n'y avait que cela ! Mais je suis également le spécialiste de l'inconsistance. Les petits riens, ça me connaît. Je tourne le dos aux grandes tâches et m'occupe avec trois fois rien. Ainsi ce blog. Ma vitrine. Vous constaterez vite que trois fois rien, ce n'est pas rien. Car si un rien m'occupe, alors que penser de trois fois rien ! C'est peu, dites-vous ?

Rien qu'à vous entendre, les bras m'en tombent…



04/11/2009
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres