levieuxfossile

levieuxfossile

Confession...

A un catholique timoré, Albert Camus répliquait : Mais ne vous excusez pas d’être chrétien ».

Présenté de cette façon, c’est plus facile de dire qui l’on est.

En ce temps Pascal, ne pas dissimuler ce que l’on est, est un acte de foi. Pour autant, affirmer oui je suis, ne m’empêche nullement d’oser dire je et oser dire non.

Tous les maux des uns, toutes les plaies, toutes les souffrances, injustices, toutes les disettes et les détresses, toutes les calamités m’atteignent et font de moi un rebelle. Un insoumis.

Je n’ai pour arme que ma seule écriture. Ma seule écriture et ma foi.

D’autres expriment leur foi sous d’autres formes, d’autres dogmes. Dès lors qu’ils respectent l’être humain, ils sont pareillement honorables.

Des incompréhensions jalonnent mon cheminement. Au sein de ma communauté, je réprouve des attitudes que je considère non pas désuètes mais incompatibles avec la dignité humaine. Positions sur le sida, la contraception, l’interruption volontaire de grossesse, le divorce…

Je m’interroge sur l’éventualité du mariage des prêtres qui permettrait, peut-être, d'éradiquer les scandales que relaient, aujourd’hui, les médias.

Les compromissions liées à la puissance m’interpellent.

Cependant, je n’oublie pas que des milliers de croyants, dans le silence, la prière et le don de soi, des inconnus, humbles et justes, oeuvrent chaque heure qui soit au secours d’autrui. Ils ne sont pas seuls, mais chaque nœud fait une corde solide.

Je ne suis pas un modèle d’austérité, ni d‘ailleurs un modèle d‘aucune sorte. Je porte en moi des convictions, pour le reste, je ne suis pas toujours recommandable. Et si je dissimule ma foi sous un air bougon, c’est pour mieux m’en entretenir avec ma conscience.

Mais c’est aujourd’hui Pâques, et cela méritait bien ne petite confession.

Le vieux fossile.



05/04/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres